RETOUR

Vidange fosse septique : passez par un professionnel

Une vidange de la fosse septique doit être effectuée tous les 4 ans environ, lorsque le volume de boue atteint 50 % du volume de la fosse. Si on laisse les boues s’accumuler au-delà, on s’expose à l’apparition d’odeurs nauséabondes et à des risques de bouchon.

Attention : la vidange d’une micro-station est à faire lorsque le volume des boues atteint 30 % du volume de la cuve de prétraitement. Selon les systèmes, la vidange sera à faire tous les 6 mois à 2 ans.

Les points à vérifier

Lors de la vidange d’une fosse septique, il faut vérifier les points suivants :

  • Après une vidange, la fosse doit être très rapidement remise en eau pour éviter la compression du sol (l’écrasement de la fosse).
  • Le vidangeur doit laisser un peu de boue au fond de la fosse au moment de la vidange. En effet, cette boue contient les bactéries d’épuration qui permet l’immédiate réactivation du traitement des eaux.

D’autres points sont à surveiller pour un bon entretien de la fosse :

  • Le dégrilleur situé à l’entrée de la fosse qui retient les déchets solides. Il doit être nettoyé régulièrement.
  • Le préfiltre qui retient les particules de boues à la sortie de la fosse et évite le colmatage de l’installation. Il doit être vérifié tous les 2 à 3 mois et nettoyé 2 à 3 fois par an.
  • Le bac dégraisseur doit être nettoyé tous les 6 mois environ.